En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’authentification et d’ajout de favoris. En savoir plus et gérer mes cookies
Oodrive

Oodrive

Un mot de notre part :

Et si Oodrive était faite pour vous !

Voici les questions qu'il faut vous poser :
Vous avez l'esprit Work Hard & Play Hard ? Surtout quand c'est en équipe ? Vous aimez l'agilité start-up ? Vous aimez votre métier avec passion ?
Vous adorez dénouer des sujets complexes?
Et après avoir trouvé la solution, vous aimez vous amuser et décompresser avec vos collègues autour d'un verre ?
Enfin, vous recherchez une société dynamique, française et internationale?
Qui se développe sur un marché en plein essor ?

Alors à combien de questions avez-vous répondu "OUI!"?

Jean-Louis Amice, Chief Human Resources Officer

Notre histoire

Oodrive (17 ans) : Quand je serai grand je voudrais devenir leader mondial !!

L'histoire d'Oodrive remonte à fin 2000. La société est fondée par deux frères, Stanislas et Edouard, et par Cédric, un ami d'enfance.
Affublée de ses deux Oo, la marque Oodrive s'inscrit alors dans la lignée des Yahoo!, Kelkoo, Ooshop et autres Wanadoo.
7 ans avant la création de Dropbox (et 5 avant celle de Box), les trois fondateurs français imaginent l'un des tout premiers services web de partage de fichiers avec à la clé une orientation grand public.

Stanislas se souvient : "Nous étions installés dans le studio où vivait l'un de nous. En travaillant sur un premier business model, nous nous étions rendu compte qu'il n'existait pas à l'époque de solution pour transmettre des documents volumineux par internet. Nous étions obligés de partager nos dossiers via un disque Zip. C'est là que l'idée d'Oodrive a germé".

En 2001, après une seconde levée de fonds d'amorçage, ils décident de pivoter et repositionnent leur offre sur le segment des entreprises.

Et là, ça marche!!!
Dès l'année suivante, l'activité commence à prendre.

"Le produit jouait pleinement son rôle. En 2002, nous avons réalisé 250 000 euros de chiffre d'affaires. Le CA a ensuite doublé tous les ans", poursuit Stanislas.
Pour maintenir son rythme de croissance, Oodrive se lance en 2006 dans ses premiers rachats, rythme qu’il maintient encore à ce jour.
En parallèle, le déploiement d'Oodrive à l'international se poursuit : la société s'implante en Suisse, à Hong Kong et en Espagne, puis en Allemagne et au Brésil. Couvrant l'Europe, l'Asie et l'Amérique Latine, son infrastructure serveur compte désormais huit datacenters.

"Nos centres de données sont installés dans des cages que nous louons. Nous maîtrisons l'ensemble de la pile système, du matériel au logiciel. Cela nous permet d'optimiser nos coûts, mais aussi de nous adapter rapidement aux besoins de nos clients", explique Stanislas.

Dans le sillage de sa levée de fonds de 65 millions d'euros, Oodrive compte une nouvelle fois sur la croissance externe pour avancer. L'objectif est désormais de booster sa croissance en Europe. De nouvelles acquisitions pourraient ainsi être très prochainement annoncées, notamment en Allemagne.

"C'est un pays très similaire au nôtre en termes de besoins dans la sécurité et la confidentialité des données", commente Stanislas. " Racheter une activité permet en outre d'être d’emblée identifié sur un marché par le biais d'une marque."

L'éditeur anticipe par ailleurs l'entrée en vigueur du nouveau Règlement général européen sur la protection des données. Un texte qui impose aux pays de l'UE de renforcer à partir de 2018 leur législation autour de la protection des données personnelles. "Nous souhaitons saisir cette opportunité pour nous imposer en Europe comme l'alternative incontournable aux solutions non conformes à la réglementation. Notre objectif est de devenir leader européen dans notre domaine", insiste Stanislas.

En associant croissance organique et croissance externe, Oodrive pourrait atteindre un effectif de 500 salariés dès 2018, anticipe le PDG.

To be continued...

« Grâce au plugin Outlook, les utilisateurs se servent de PostFiles sans vraiment s’en rendre compte car lorsqu’ils ajoutent une pièce jointe à leur e-mail, PostFiles prend le relais sans que l’utilisateur n’ait à intervenir.»

Ludovic Tassy, Happy customer - Directeur des Systèmes d’Information – Groupe Alain Afflelou

"J’ai rejoint Oodrive en 2013 pour aider à la constitution d’une expertise Front. La première chose qui m’a donné envie de venir, c’est le processus de recrutement : on s’est montré objectif avec moi sur les bons et les mauvais points de l’entreprise, et on ne m’a pas vendu du rêve mais du concret. Ensuite, la rencontre avec une équipe de gens talentueux travaillant réellement en mode Agile m’a fait sauter le pas.

Je n’ai pas été déçu, j’ai l’occasion de travailler avec des gens compétents dans leur domaine dans une bonne ambiance générale. Tous les collaborateurs se sentent impliqués dans le succès de nos produits, et chacun est à l’écoute des autres. L’écoute est aussi l’un des grands atouts d’Oodrive : on peut toujours proposer des idées d’améliorations, et la plupart du temps on est entendu. On vous répondra d’ailleurs souvent que quelqu’un est déjà sur le sujet ; tout le monde va de l’avant ici !"

Jonathan G., Happy Oodrivien - Team Development Manager
Découvrez nos actus sur :
  • 19/09/2018Comment Jean-Pierre Quémard, président de l’Alliance pour la Confiance numérique et Frédéric Fouyet,...

    Lien de la publication
  • 14/09/2018Pour assurer la valeur légale des documents que vous signez ou faites signer électroniquement, vous ...

    Lien de la publication
  • 09/08/2018Les entreprises sont aujourd’hui partagées entre leur intérêt pour les nouvelles solutions de partage...

    Lien de la publication
  • 27/07/2018Le Data transfer project doit simplifier l’échange des données personnelles d’un service web à l’autre...

    Lien de la publication
  • 27/07/2018Un OSE est un opérateur tributaire des réseaux ou systèmes d’information, qui fournit un service essentiel...

    Lien de la publication